• La ménagère

     

     

    Le fonctionnement de plus en plus vertigineux et archi-fonctionnelles de nos sociétés pousse certains parents à courir incessamment après « l’argent », passant ainsi moins de temps chez eux à la maison et avec leurs progénitures.
    Appelées communément servantes ou bonnes…, ces jeunes filles et ces dames sont celles à qui revient parfois la lourde charge de s’occuper de la propreté de la maison ainsi que de celle des enfants, de la cuisine et de toutes les autres tâches ménagères. Exploitées et surexploitées, elles sont de véritables travailleuses à plein temps, mais qui ne perçoivent souvent même pas le ¼ du salaire de leurs employeurs. Triste encore, Peu parmi elles sont déclarées à la CNPS, voire même aucune ! Elles sont souvent privées de leur droit et sont traitées de tous les noms, lorsqu’elles venaient à faire des erreurs.
    Face à cette situation injuste et alarmante, j’ai décidé de joindre la voix de mon pinceau à celle de (L’ASPE) L’Association des salariés du Particulier Employeur
    en Côte d’Ivoire. Dirigé par celle que j’appelle affectueusement maman Syl FofDiak et mon tonton Peck Peckisblackman
    pour crier haut et fort, que ça suffit !!! Personne ne souhaite que son enfant devienne comme ça un jour, et puisque personne ne sait de quoi est fait demain, alors il serait plus sage et humain, d’accorder un peu plus de respect et de considération à l’égard de ces jeunes filles, de ces êtres humains !

    Merci.

    Acrylique sur toile 110x80cm

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :